M. et Mme Eugène Godard
2001

Aéronaute

Né en France, Eugène Godard fit sa première ascension en 1847 à bord d’un ballon à air chaud en papier de sa propre fabrication. Ainsi débuta une longue carrière d’aéronaute qui l’amena un peu partout en Europe en utilisant des ballons à air chaud et à hydrogène. Godard vint aux États-Unis en 1854 et 1856 pour une série d’envolées publiques. Au moins 2 fois, il enfourcha un cheval suspendu à la nacelle du ballon. Il exécutait également des exercices de gymnastique suspendu à un trapèze. En 1856, Godard prolongea sa tournée au Canada. À cette date, Montréal avait été témoin de quelques tentatives de vols habités de ballons, aucune n’ayant toutefois réussi. Depuis 1853, la ville était reliée par train à Boston et New York et une source fiable de gaz d’éclairage était disponible grâce à la compagnie New City Gas de Griffintown. Toutefois, le ballon de Godard fut détruit accidentellement à Boston le 4 août. Lorsque Godard et son épouse – qui voyageait et participait aux ascensions à ses côtés – arrivèrent à Montréal, ils placèrent une annonce indiquant qu’ils cherchaient des couturières pour confectionner une nouvelle enveloppe dans le hall du marché Bonsecours.

Le 8 septembre 1856, Godard réalisa la première ascension libre d’un ballon au Québec, et la première avec passagers au-dessus du territoire actuellement connu comme le Canada.

Une fois terminé, le nouveau ballon, baptisé «Canada», fut exposé à la curiosité du public avant d’être transporté à un emplacement adéquat pour son remplissage de gaz. C’était le premier véhicule aérien construit au Canada. Le 8 septembre 1856, Godard réalisa la première ascension libre d’un ballon au Québec et la première avec passagers au-dessus du territoire actuellement connu comme le Canada. À ses côtés se trouvaient 3 citoyens bien connus de la région montréalaise. Deux autres vols avec passagers furent exécutés avant que les Godard ne retournent aux États-Unis. Durant 60 ans, la famille Godard, famille d’aéronautes et dans les traces d’Eugène, réalisa la majorité des ascensions publiques de ballons en Europe. Eugène Godard supervisa des opérations de reconnaissance aérienne en 1859 durant la guerre opposant la France à l’Autriche. En 1870, il construisit une série de ballons destinés à transporter des personnes et du courrier hors de Paris alors assiégée. Sa contribution générale fut reconnue par l’empereur Napoléon III, qui le désigna «Aéronaute de l’Empereur».

Distinctions

Aéronaute de l’Empereur

Your name: *
Your phone: *
Your e-mail: *
Contact Preference:
Title of Message: *
Text: *
Please, Enter the Code