Chris Hadfield à la barre d’une télé-réalité!

L’astronaute Chris Hadfield à la barre d’une télé-réalité

Philippe Mercure La Presse

Sur la ligne de départ : 12 candidats prêts à tout pour devenir astronautes. Aux prises avec des épreuves physiques et psychologiques de plus en plus exigeantes, plusieurs craqueront. Au fil d’arrivée, il ne restera qu’un gagnant. Sa récompense : une recommandation officielle du Canadien Chris Hadfield, ex-commandant de la Station spatiale internationale, pour la prochaine vague de recrutement d’astronautes de l’Agence spatiale européenne.

« Nous avons fait l’émission de la façon la plus exacte possible. Tout comme cela se fait avec l’Agence spatiale canadienne et la NASA, nous avons réduit le nombre de candidats à un groupe restreint. Je les ai entraînés dans des situations de tests dont plusieurs sont directement calquées sur les épreuves que les véritables agences spatiales utilisent pour recruter des astronautes », explique l’ex-astronaute canadien Chris Hadfield, joint par La Presse.

Il a passé plusieurs années à concevoir cette émission. Il en assure aussi l’animation, accompagné de l’ex-chercheur médical de la NASA Kevin Fong et de la psychologue spécialisée dans le domaine spatial Iya Whiteley.

« Je suis très fier de cette émission. Nous avons travaillé fort, nous avons tourné dans de nombreux pays, et je crois qu’après l’avoir regardée, on comprend beaucoup mieux de quoi sont faits les êtres humains à qui on demande de piloter des vaisseaux spatiaux.

Un ingénieur en sciences nucléaires. Une dentiste et alpiniste. Une théoricienne en physique des particules, une pilote de l’armée britannique, un chirurgien oncologue : comme lors des véritables processus de recrutement d’astronautes, les 12 candidats du camp des recrues ont des CV tous plus impressionnants les uns que les autres.

L’ex-astronaute explique qu’au-delà des compétences, son équipe et lui ont passé beaucoup de temps à analyser la personnalité des candidats.

« Tout au long de l’émission, je me suis demandé : est-ce que je partirais dans l’espace avec cette personne ? Il faut trouver quelqu’un en qui vous avez confiance au point de mettre votre vie entre ses mains. »

L’ex-astronaute affirme avoir été impressionné par les participants.

« Nous avons commencé l’émission avec 12 candidats très crédibles. À la fin, quand il ne restait plus que quelques finalistes, ils étaient tous extrêmement forts », souligne-t-il. Selon lui, la personne gagnante a de réelles chances d’être recrutée par l’Agence spatiale européenne.

Astronaute : le camp des recrues, sur ICI EXPLORA, le jeudi à 21 h, du 8 novembre au 13 décembre. En rappel : le vendredi à 20 h.

Clic sur image…


Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *