Georges Cayley

Vielle avion

De nombreuses personnes pensent que les Américains Wright sont les auteurs du premier vol habité, le 17 décembre1903. Mais la véritable naissance de l’aviation moderne a été obtenue grâce un pionnier britannique.50 ans auparavant.

Dans l’histoire de l’aéronautique, Sir Cayley et les frères Wright ne concourent toutefois pas dans la même catégorie. On attribue au Britannique le premier Vol à bord d’un planeur, tandis que les frères Wright sont célèbres pour avoir effectué le premier vol a bord d’un biplan à moteur en décembre 1903.

Georges Cayley est né 51 Scarborough, dans le Yorkshire, 1e 27 décembre 1773.

Georges CayleyInventeur et passionné par les plantes et les animaux, Georges développe également une passion pour la mécanique, visitant fréquemment l‘atelier de l‘horloger du village. Encouragé par sa mère, il effectue ses propres recherches, en particulier sur l’aéronautique, qui deviendra d’ailleurs son domaine de prédilection.

Pour ce faire, i1 étudie minutieusement 1e vol des oiseaux. D’une part, il met en évidence les quatre forces aérodynamiques que sont la poussée, la trainée, le poids et la portance entrant en jeu lors d’un vol, mais aussi l’importance du dièdre (angle formé par les ailes). D‘autre part, en se basant sur ses théories, il met au point un aéronef muni d’une paire d’ailes monoplan et de stabilisateurs de longitudinale(en tangage) et latérale (en roulis), des éléments de conception des ailes et l’importance de gouvernes de direction et de profondeur.

Cayley construit le premier planeur en 1849, piloté (à cause de son étroitesse) par un jeune garçon de 10 ans, qui d’ailleurs avait été plus qu’amusé par son expérience. Par contre, en 1853, avec la réalisation d‘une machine à taille réelle et trop âgé (86 ans) pour s’y installer, il contraint son cocher de le faire. Celui-ci, après avoir dévalé rapidement une pente avec cet engin qui ne disposait d’aucune commande de vol, se retrouva en l’air avant de piquer du nez. Horrifié par son expérience, i1 donna aussitôt sa démission en disant que son métier était de conduire un coche et non de voler.

Georges décède en 1857. Il a réalisé des inventions qui portent sur de nombreux domaines, parmi lesquels on trouve la roue à rayon (l’ancêtre de la roue de bicyclette), du moteur à air chaud (1805), du tracteur à chenilles (1825), 1e canot de sauvetage, les feux de circulation ou encore 1a ceinture de sécurité.

En avionnerie, ses découvertes cruciales lui out valu les surnoms de père de l’aviation et de pères de l’aérodynamique , Georges Cayley à en effet posé les principes de l’aérodynamisme et ses recherches ont servi de base au développement de nouveaux aéronefs, comme le deltaplane ou plus généralement les avions.

Mais un autre revendique le titre de père de l’aviation, soit Alberto Santos-Dumont.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *