La légende des hydravions

Avion Curtiss-HS-2L
L’hydraviation naît en France en 1910 avec le vol du Canard d’Henri Fabre sur l’étang de Berre. Il connaît son âge d’or dans les années 1930. De luxueux « clippers » traversent alors pour la première fois l’Atlantique Nord, offrant à une clientèle aisée une traversée Europe-Amérique avec tout le confort des paquebots de ligne en seulement une trentaine d’heures…
En 1945, l’aviation terrestre a gagné en puissance et en sécurité et éclipse les hydravions. L’hydravion perdurera dans les zones difficiles d’accès, notamment au Canada. À partir de 1970, l’hydravion refait surface avec un appareil emblématique, le Canadair, voué à la lutte contre les incendies de forêts.
Aujourd’hui, l’hydraviation connaît un véritable regain d’intérêt, avec d’une part, le marché des appareils ultralégers et high-tech qui repoussent les frontières de l’exploration humaine et du transport inter-régional; et d’autre part, les hydravions de gros tonnage destinés au sauvetage et à la surveillance maritime. La polyvalence des hydravions leur permet de s’adapter aux nouveaux défis de notre planète, et d’accompagner l’homme dans son éternel désir d’aventure.


Inscrivez-vous à notre info-lettre

Recevez les dernières nouvelles par courriel en vous inscrivant à notre infolettre.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *