La légende des hydravions

Avion Curtiss-HS-2L
L’hydraviation naît en France en 1910 avec le vol du Canard d’Henri Fabre sur l’étang de Berre. Il connaît son âge d’or dans les années 1930. De luxueux « clippers » traversent alors pour la première fois l’Atlantique Nord, offrant à une clientèle aisée une traversée Europe-Amérique avec tout le confort des paquebots de ligne en seulement une trentaine d’heures…
En 1945, l’aviation terrestre a gagné en puissance et en sécurité et éclipse les hydravions. L’hydravion perdurera dans les zones difficiles d’accès, notamment au Canada. À partir de 1970, l’hydravion refait surface avec un appareil emblématique, le Canadair, voué à la lutte contre les incendies de forêts.
Aujourd’hui, l’hydraviation connaît un véritable regain d’intérêt, avec d’une part, le marché des appareils ultralégers et high-tech qui repoussent les frontières de l’exploration humaine et du transport inter-régional; et d’autre part, les hydravions de gros tonnage destinés au sauvetage et à la surveillance maritime. La polyvalence des hydravions leur permet de s’adapter aux nouveaux défis de notre planète, et d’accompagner l’homme dans son éternel désir d’aventure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *