LE BERLIN KID

Le Québécois téméraire qui a bombardé l’Allemagne durant la guerre

MONTRÉAL, LE 23 MARS 2021 • Pilote de bombardiers durant la Seconde Guerre mondiale, le Québécois Roger Coulombe (1920-2010) a effectué trente missions extrêmement périlleuses au-dessus de l’Allemagne de Adolf Hitler. Il est en outre le seul aviateur des Forces alliées à avoir complété 12 raids sur la capitale allemande, un exploit qui lui valut le surnom de « Berlin Kid ». Août 1943, Churchill, qui se trouve sur les hauteurs du cap Diamant pour la Conférence de Québec, donne son feu vert à la campagne de bombardements de zone sur les villes allemandes. Cette nuit-là, Roger Coulombe, jeune pilote de l’Aviation royale canadienne, effectue son premier raid nocturne en territoire ennemi sous les ordres de Sir Arthur Harris, l’impitoyable chef du Bomber Command britannique. « Grandement impressionné par les canons lourds antiaériens de la Luftwaffe », écrira le jeune Québécois dans son journal au retour. Hélène de Billy, dont le père était proche du Kid, se lance sur les traces de ce personnage fascinant. À la croisée du document d’enquête et du récit personnel, son ouvrage biographique se lit comme un roman. Elle ne néglige aucune piste, s’est rendue à Londres et à Berlin pour recueillir impressions et témoignages du passé de manière à présenter les raids apocalyptiques, dans lesquels le Kid et ses coéquipiers étaient impliqués, selon plusieurs points de vue. L’une des rares femmes à se pencher sur la « grande histoire » des conflits mondiaux, de Billy reconstitue le visage d’une guerre qui nous a fabriqué et qui nous façonne encore. À travers l’histoire de Coulombe, ce trompe-la-mort éblouissant doté de pouvoirs quasi démoniaques, musicien et grand lecteur de Victor Hugo, elle s’interroge sur la force et la fragilité de nos héros. Oublié comme la grande majorité des aviateurs canadiens ayant participé à la campagne de bombardements sur l’Allemagne entre 1943 et 1945, Roger Coulombe a bénéficié d’un comeback inattendu au tournant des années 1990. Au Canada anglais, et aussi en Angleterre, de nombreux livres historiques (auxquels il a collaboré avant de mourir) vantent son courage, son flair et son habileté aux commandes de son avion. Pour la première fois en français, un ouvrage rend hommage à l’un de ces valeureux aviateurs canadiens qui ont changé le cours de la guerre. Et pas seulement lui. Aux côtés de Roger Coulombe sont évoqués dans Le Berlin Kid les destins de quelques-uns de ses compatriotes, rencontrés au fil de l’enquête pour ce livre, des jeunes héros dont certains ont été fauchés avant même d’atteindre leur vingtième année. Le Berlin Kid est accompagné d’une vingtaine de photos d’archives, dont plusieurs leur rendent hommage.

Cliquez sur l’image pour vous procurer le livre…


Inscrivez-vous à notre info-lettre

Recevez les dernières nouvelles par courriel en vous inscrivant à notre infolettre.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *